AccueilSecuritasRSE : Respecter l’environnement à chaque étape des missions de Securitas
27 avril 2020
Modifié le lundi 27 avril 2020 14:29
Stratégie

RSE : Respecter l’environnement à chaque étape des missions de Securitas

min. de lecture (en moyenne)
Vehicule-securitas

Chez Securitas, la responsabilité environnementale prend des formes multiples et en perpétuel progrès. Au bénéfice des collaborateurs du Groupe, comme des clients.

La flotte automobile au premier rang des actions en faveur de l’environnement

Bien que les métiers de la sécurité n’aient qu’un impact limité sur l’environnement, Securitas s’efforce de réduire les effets de ses activités sur le climat, à travers tout ce qui touche aux transports et à l’énergie.

Ainsi, dans le monde entier, le Groupe applique une charte environnementale incitant ses filiales à aller au-delà des préconisations des lois et des conventions internationales.

« L’un de nos principaux leviers d’action concerne les véhicules de société. Nous réduisons les émissions de gaz à effet de serre par l’adaptation de nos gammes de véhicules aux seuils autorisés, et revue régulièrement à la baisse, par la charte environnementale. Ainsi, au fil du temps, et de la transformation du parc automobile, nos véhicules rejettent moins de CO2 par kilomètre parcouru. Cette réduction passe également par l’introduction dans notre flotte automobile des véhicules électriques ou hybrides », explique Fabrice Feynerol, Responsable qualité de Securitas France.

Tous pays confondus, Securitas interdit en tout état de cause l’achat ou la location de véhicules de société au-delà de deux plafonds d’émissions : 125 grammes de CO2 par kilomètre pour les voitures et 170 grammes pour les camionnettes. Le Groupe encourage également ses salariés à utiliser les transports en commun et à réduire les distances parcourues pour raisons professionnelles, en ayant recours dès que cela est possible aux visioconférences.

Réguler la consommation énergétique

Autre levier environnemental : la consommation énergétique. « Chaque agence de Securitas est soumise à des règles différentes selon sa localisation, précise Fabrice Feynerol. En 2019, nous avons effectué un bilan carbone en interrogeant tous les directeurs d’agence. C’était une première étape pour mieux appréhender cet enjeu et déterminer les premiers leviers d’action en parallèle des campagnes de sensibilisation, dans l’entreprise mais également sur tous les sites où nos équipes interviennent, notamment par l’introduction de nouvelles consignes spécifiques ».

Des communications ciblées sont d’ores et déjà diffusées périodiquement à l’attention des salariés pour les inviter à éteindre les lumières et les appareils électriques après usage, à ne pas utiliser inconsidérément la climatisation, ou à ne pas laisser les chargeurs d’appareils électroniques branchés en continu.

Tous les ordinateurs du parc informatique de Securitas sont configurés pour passer en veille de façon automatique, en dehors des horaires de bureau. Quant aux imprimantes, elles sont programmées par défaut sur les modes économie d’énergie, noir et blanc, et recto-verso.

L’ensemble de ces bonnes pratiques sont naturellement partagées avec les clients. Le rôle de Securitas ne se limite pas, en effet, à proposer des solutions de sécurité. Il est d’apporter une valeur ajoutée aux clients, non seulement en contribuant à la politique de développement durable de ces derniers, mais aussi en leur apportant des solutions en matière écologique.

« Nous sommes là en réalité au cœur de notre mission de sécurité. Lors des circuits de vérification de nos agents de sécurité sur le terrain, nous aidons les clients en ce sens par la fermeture de toutes les fenêtres et tous les robinets, l’extinction des éclairages inutiles et le signalement de la moindre fuite d’eau, de gaz ou de tout fluide », observe Fabrice Feynerol.

Trier les déchets, un réflexe à adopter

Dernier levier enfin : les déchets. Securitas adopte des comportements éco-responsables à travers différents partenariats ciblés sur le recyclage des piles et du matériel informatique, ou le tri des déchets de bureau. « Nous nous efforçons de mettre en place le tri sélectif partout, en aidant les salariés à acquérir les bons réflexes. Par la suite, nous verrons comment valoriser nos déchets », souligne Fabrice Feynerol.

Concernant le papier, Securitas travaille à la dématérialisation des bulletins de paie et des plannings, ainsi qu’à la mise en œuvre d’outils digitalisés sur les sites client. Concernant les gobelets, après le passage du plastique au carton, Securitas incite maintenant ses équipes à préférer le verre, matériau inerte et 100 % recyclable, ainsi que les mugs isothermes distribués dans le cadre du programme « Sens et valeurs ».

Fingerprint-blue

Information

Pour en savoir plus sur les piliers sociétal et économique de la politique RSE de Securitas, consultez ces articles :

À lire également

3 novembre 2020

Gouvernance et conformité sont aussi les priorités de la stratégie

2 septembre 2020

Intelligent Protective services, une stratégie gagnante

8 juin 2020

Securitas en conformité avec le RGPD