AccueilSécuritéComment renforcer la sécurité et la sûreté des sites sensibles ?
1 décembre 2020
Modifié le vendredi 04 décembre 2020 15:15
Décryptage

Comment renforcer la sécurité et la sûreté des sites sensibles ?

min. de lecture (en moyenne)
Site-sensible

Les sites dits « sensibles » ont des enjeux économiques et stratégiques cruciaux. Ils sont plus exposés, par rapport à d’autres sites, à de hauts risques, naturels, technologiques, sanitaires, terroristes, pouvant aussi impacter les entreprises et les populations riveraines, l’environnement et la sûreté de l’État. Securitas met toute son expertise humaine et technologique au service des sites sensibles pour prévenir et agir contre ces risques et menaces en évolution permanente.

Data centers, aéroports, zones portuaires, établissements nucléaires, sites industriels classés Seveso (voir encadré)… Ces infrastructures sensibles sont des zones qui représentent une importance économique et stratégique majeure pour la France.

Le SGDSN (1) répertorie 1 369 points d’importance vitale sur le territoire. Ces sites sont exposés à des risques naturels ou industriels ainsi qu’à des menaces allant de la malveillance au terrorisme avec un impact potentiel grave sur la santé humaine, les biens ou l’environnement.

Une réglementation et des obligations accrues

En 2015, l’attentat contre une usine de production de gaz industriels à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, a marqué un tournant. Il s’agissait de la première attaque terroriste visant un site classé Seveso. En 2019, une autre étape a été franchie avec l’incendie de Lubrizol à Rouen, dix-huit ans après l’explosion d’AZF à Toulouse. Le nouveau plan d’actions du gouvernement annoncé en septembre dernier vient compléter l’arsenal réglementaire et juridique visant à renforcer la protection des sites sensibles.

Deux décrets et cinq arrêtés prennent ainsi en compte le retour d’expérience de l’incendie de l’usine Lubrizol et de Normandie Logistique, entreprise riveraine. Les différentes mesures ont pour objectif d’améliorer la prévention du risque à la source, en particulier le risque incendie et l’effet domino thermique entre sites voisins, notamment en augmentant la fréquence des contrôles et des exercices de mises en situation.

Des solutions sur-mesure adaptées aux risques spécifiques

Securitas n’a pas attendu les dernières évolutions réglementaires pour proposer des solutions intégrées sur-mesure adaptées aux spécificités des sites sensibles et de leurs risques, alliant surveillance humaine et technologie. Pour renforcer la sécurité et la sûreté de ces sites, le Groupe compte douze agences dédiées aux hauts risques industriels (HRI) certifiées MASE (2) (voir chiffres clés).

« Notre expérience et notre expertise nous permettent de conseiller nos clients et de les accompagner dans l'élaboration de leurs plans de défense, de gestion de crise ou de continuité d’activité (PCA) associés, ou encore de former leurs collaborateurs à la prévention des risques technologiques et terroristes », souligne Sylvain Farigoule, Client Experience Manager chez Securitas.

Une surveillance pointue

« Le point névralgique de tous les sites sensibles, c'est le contrôle d'accès, à la fois des piétons (collaborateurs, visiteurs, prestataires) et des véhicules terrestres ou maritimes. Cette première ligne de défense de la chaîne de sûreté passe notamment par une double authentification forte, une gestion fine des droits, la détection des comportements inhabituels que ce soit parmi les collaborateurs, les visiteurs ou les prestataires… », détaille Sylvain Farigoule.

Il s’agit également de surveiller étroitement le site, ses zones les plus sensibles et ses abords, grâce à des agents de sécurité formés et entraînés mais aussi aux solutions technologiques. Securitas met en place des systèmes de détection d’intrusion périmétrique comme des barrières infrarouges, associés à des rondes vidéos ou à de la vidéosurveillance avec des caméras intelligentes à balayage panoramique à 360°, des caméras thermiques ou des lecteurs laser. L’objectif est de réaliser, sept jours sur sept, de jour comme de nuit, une observation en temps réel ou des levées de doute physiques et/ou vidéo.

Prévention des risques et sécurité des personnes

« Nos agents de sécurité sont spécialement formés aux risques et aux consignes SSE (3) spécifiques des sites sensibles sur lesquels ils interviennent. Nos équipes sont expérimentées et savent comment réagir avec efficacité face à un événement majeur. Elles assurent au quotidien la prévention et la sécurité des personnes et, le cas échéant, leur confinement ou leur évacuation », explique Sylvain Farigoule.

En matière de prévention du risque incendie, les agents de sécurité ou les pompiers industriels de Securitas peuvent, par exemple, vérifier le matériel présent sur le site : appareils respiratoires isolants (ARI), robinets d'incendie armés (RIA), détecteurs incendie, douches de sécurité, extinction automatique (Sprinkler)... En fonction des particularités du site, Securitas recherche pour ses clients les collaborateurs ayant les compétences ou habilitations (ATEX (4)…) requises.

Securitas propose ainsi aux sites sensibles, en particulier aux sites classés Seveso, et aux entreprises riveraines des solutions pour protéger les personnes, les biens et l’environnement contre les risques des secteurs de la chimie, de la pétrochimie, de la sidérurgie, du portuaire, de l’aviation et des centrales nucléaires.

Seveso seuil bas et seuil haut
Site industriel Seveso

Le statut Seveso des Installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) est introduit par la directive n°2012/18/UE du 4 juillet 2012, dite « directive Seveso 3 », entrée en vigueur en France le 1er juin 2015.

Les établissements classés Seveso sont subdivisés en deux classes de risque en fonction de la quantité totale de matières dangereuses (corrosives, inflammables, radioactives, combustibles) susceptible d’être présente : « Seveso seuil bas » et « Seveso seuil haut », le degré de risque le plus élevé dans la classification française des risques industriels.

Ils correspondent chacun à des mesures de sécurité et des procédures particulières.

Chiffres clés

12agences de Securitas sont spécialisées en hauts risques industriels (HRI) et sont toutes certifiées MASE : Aix-en-Provence, Arras, Chalon-sur-Saône, Dunkerque, Limoges, Lognes, Lyon, Mulhouse, Pau, Port-la-Nouvelle, Rouen et Saint-Nazaire.

1 312sites classés Seveso en France, dont 607 en seuil bas (risque important) et 705 en seuil haut (risque majeur).

Source : ministère de la Transition écologique

(1) Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale

(2) Manuel d’amélioration sécurité santé environnement des entreprises

(3) Santé Sécurité Environnement

(4) Atmosphère explosive

À lire également

25 novembre 2021

Comment suivre votre dispositif de sécurité ?

11 novembre 2021

Comment l’épidémie de la Covid‑19 bouscule le concept de résilience

4 novembre 2021

Réouverture des ERP: le point sur la réglementation