AccueilSécuritéLe Code de déontologie des acteurs de la sécurité fait peau neuve
12 mai 2021
Modifié le mercredi 12 mai 2021 11:41
Actualités

Le Code de déontologie des acteurs de la sécurité fait peau neuve

min. de lecture (en moyenne)
Code-deontologie

Jusqu’alors disponible uniquement au format numérique, le Code de déontologie des acteurs de la sécurité existe désormais en version papier. Secrétaire général du groupement des entreprises de sécurité (GES), Cédric Paulin nous rappelle l’importance de ce document.

Un document-clé pour les acteurs du secteur

Le « Code de déontologie des personnes physiques ou morales exerçant des activités privées de sécurité » est un document-clé de la profession. « Il a été rédigé par le collège du CNAPS, le Conseil national des activités privées de sécurité, en 2012, peu après la création de ce comité de régulation », rappelle Cédric Paulin, secrétaire général du groupement des entreprises de sécurité (GES). Il regroupe la totalité des devoirs qui s’imposent aux entreprises et aux salariés du secteur. Il est d’autant plus nécessaire de le connaître que le non-respect de ces devoirs peut donner lieu à des sanctions disciplinaires. 

Une version imprimée plus lisible et plus pratique

Comme indiqué dans son article R631-3, ce Code doit être diffusé dans l’entreprise et auprès des salariés. Jusqu’au mois d’avril, les professionnels pouvaient uniquement disposer d’une version numérique, téléchargeable depuis le site legifrance.gouv.fr, une solution qui ne satisfaisait plus le GES : « Nous avons voulu imprimer le code de déontologie et mettre à disposition des professionnels une édition plus moderne, mais aussi simple à emporter et à partager » explique Cédric Paulin. Le GES a donc opté pour une mise en page claire, explicite, et un format de poche résolument pratique.

Valoriser les acteurs de la profession

La diffusion du Code de déontologie au premier trimestre 2021 ne doit rien au hasard : « Nous estimons que les agents de sécurité n’ont pas la reconnaissance qu’ils méritent alors même que la crise sanitaire a montré combien leur présence est utile et nécessaire à tous », insiste Cédric Paulin. Cette publication constitue donc pour le GES un outil de communication sur lequel il compte s’appuyer pour « rappeler les règles très strictes auxquels sont soumis les agents de sécurité et valoriser leur expertise », poursuit-il.

10 000 exemplaires livrés en une semaine

À l’évidence, cette édition répond à un vrai besoin : « Les 10 000 exemplaires que nous avions imprimés ont été écoulés en une semaine seulement, constate Cédric Paulin. Nous avons donc lancé une nouvelle impression pour répondre à cette demande. » Si cette édition intéresse les entreprises adhérentes au GES, elle est également commandée par des entreprises non-adhérentes et notamment par les centres de formation qui peuvent l’utiliser comme support pédagogique.

Fingerprint-blue

Information

Le code est commercialisé à prix coûtant et peut être commandé ici

 

À lire également

13 septembre 2021

Sécurisation de l’emballage de l'Arc de Triomphe

19 août 2021

La campagne d’alternance de novembre 2021 est lancée

3 août 2021

La Fédération de la formation professionnelle devient les acteurs de la compétence