AccueilSécuritéRetour sur les Assises de la sécurité des territoires : co‑produire la sécurité urbaine
26 novembre 2020
Modifié le jeudi 26 novembre 2020 16:23
Actualités

Retour sur les Assises de la sécurité des territoires : co‑produire la sécurité urbaine

min. de lecture (en moyenne)
Securite-urbaine

Le Forum français pour la sécurité urbaine a lancé, en octobre dernier, la deuxième édition des Assises de la sécurité des territoires. Ce réseau d’une centaine de villes de tous horizons souhaite impulser le renouveau des politiques de sécurité urbaine.

Agression mortelle d’un conducteur de bus à Bayonne, fusillade en pleine rue à Nice, vidéos montrant des dealers armés à Grenoble, violences visant des élus… Ces manifestations de la délinquance du quotidien dans les territoires viennent s’ajouter aux menaces terroristes. C’est dans ce contexte que le Forum français pour la sécurité des territoires a invité les acteurs de la sécurité et de la prévention à contribuer aux Assises de la sécurité des territoires, qui se sont tenues du 12 au 16 octobre 2020.

Cinq thématiques à l’honneur

Les Assises ont apporté cette année un éclairage sur cinq thématiques :

  • inscrire les territoires comme pierre angulaire des politiques de sécurité,
  • redonner à la police une mission première de service aux citoyens,
  • oser réinterroger notre politique de prévention et de lutte contre les drogues,
  • accompagner et encadrer le développement des polices municipales 
  • intégrer tous les citoyens dans la co-production de la sécurité.

Des collaborations locales pour lutter contre la délinquance du quotidien

La nécessité d’apporter une réponse locale, aux problèmes de délinquance du quotidien a été soulignée. Les Assises ont aussi abordé les nouveaux dispositifs mis en place, comme le premier contrat de sécurité intégrée, signé entre la mairie de Toulouse et l’État, qui permettra de renforcer les effectifs de police nationale et municipale et d’augmenter les zones vidéoprotégées.

Dans le livre blanc pour la sécurité des territoires : prévention, sanction et cohésion sociale, le Forum « attirait également l’attention sur la nécessité de rétablir l’équilibre entre les compétences de l’État et des collectivités territoriales, à l’heure où l’on observe un transfert croissant de compétences et de charges financières à ces dernières et un recours accru à la sécurité privée ».

La sécurité privée a aussi un rôle clé à jouer dans la coopération opérationnelle sur le terrain grâce à des partenariats locaux.

À lire également

12 mai 2021

Avez-vous pensé à la sécurisation de votre établissement pour cet été ?

12 mai 2021

Le Code de déontologie des acteurs de la sécurité fait peau neuve

30 avril 2021

Securitas présente son rapport annuel et développement durable 2020