AccueilSûretéCoopération au beau fixe sur le port de Saint-Malo
21 janvier 2020
Modifié le jeudi 27 février 2020 12:54
Interview

Coopération au beau fixe sur le port de Saint-Malo

min. de lecture (en moyenne)
Port-de-saint-malo

Les responsables de la gestion du port de Saint-Malo font confiance à l’équipe de Securitas pour des missions sensibles de sûreté portuaire. Retour sur cette collaboration avec Gilles Blandeau, responsable exploitation avant-port chez EDEIS Ports de Saint-Malo.

Depuis combien de temps travaillez-vous avec Securitas ?

Gilles Blandeau : L’équipe Securitas de Rennes est responsable de la sûreté du port de Saint-Malo, en Ille-et-Vilaine, depuis près de 20 ans. Une antériorité qui fait de cette mission une véritable réussite. Notre collaboration est basée sur la confiance. Je travaille et m’entretiens quotidiennement avec le responsable de site et les agents de sécurité qui forment une équipe solide et efficace.

Pouvez-vous nous décrire les missions de Securitas sur le port de Saint-Malo ?

G. B. : Encadrés par le responsable de site, deux agents de sécurité sont affectés 24 h /24 et 7 j /7 à la surveillance du port. L’un gère le contrôle d’accès du site via un système de vidéosurveillance, l’autre effectue des circuits de vérification et veille aux ouvertures et aux fermetures du site.

D’autres agents de sécurité participent au contrôle d’accès des passagers et des véhicules afférents aux ferries ou aux paquebots de croisière qui transitent par le port de Saint-Malo. La compagnie maritime responsable est d’abord en charge du contrôle, puis la police aux frontières, la douane, et enfin, la sécurité privée. C’est là qu’intervient Securitas. Un poste d’inspection gère le contrôle d’accès par filtrage des piétons (personnels et passagers), des véhicules et des poids lourds. On compte un à deux passages de ferry par jour en hiver, quatre à six en été, ainsi qu’une cinquantaine de passages de paquebots par an. Ces contrôles de sécurité s’effectuent à l’aide de portiques et de scanners à rayons X. La sûreté des installations portuaires revêt les mêmes caractéristiques que celles des installations aéroportuaires.

Des renforts humains (de deux à quatre agents de sécurité) viennent compléter l’équipe lors des escales de passagers, à chaque passage de ferry.

Securitas a également une mission de contrôle auprès des cargos transportant des matières dangereuses comme de l’engrais. Une Zone d’accès restreinte (ZAR) est ainsi installée, au sein de laquelle est mis en place un poste d’inspection filtrage, pour le contrôle des entrées et des sorties des employés du navire de commerce.

Quelles sont les qualifications spécifiques nécessaires pour cette activité de sûreté portuaire ?

G. B. : Les agents de sécurité déployés sur le port de Saint-Malo possèdent le double agrément*, délivré par la préfecture et indispensable pour travailler sur ce genre de site. Ils sont également détenteurs d’une formation d’Agent chargé des visites de sûreté (ACVS) de niveaux 1, 2 et 3, ce dernier niveau étant nécessaire pour manipuler les images aux rayons X lors des contrôles des bagages.

Efficaces et rigoureux, les agents de sécurité de Securitas connaissent et appréhendent parfaitement le site portuaire et ses caractéristiques. Je suis pleinement satisfait de cette collaboration que j’espère encore pérenne.

* Cette procédure concerne les agents de sûreté de nationalité française ou ressortissants de l’Union européenne amenés à effectuer des opérations d’inspection-filtrage des personnes, des objets qu’elles transportent, des bagages et des véhicules sous le contrôle d’officiers de police judiciaire ou d’agents des douanes.

Le port de Saint-Malo

7hectares environ de superficie

950 000passagers par an en moyenne

15agents de sécurité (20 durant la période estivale)

Crédit photo : Pline sous licence CC BY-SA 3.0

À lire également

16 mars 2020

Comment les agents de sécurité peuvent-ils se défendre en cas d’agression ?

24 février 2020

D’opératrice à superviseur en télésurveillance en trois ans !

20 février 2020

« Nous recherchons des candidats intègres »