AccueilSûretéQu'est-ce que la prévention situationnelle ?
9 novembre 2021
Modifié le mardi 09 novembre 2021 11:27
Questions fréquentes

Qu'est-ce que la prévention situationnelle ?

min. de lecture (en moyenne)
Pr-vention-situationnelle

La prévention situationnelle vise à dissuader les potentiels auteurs d’actes de malveillance de passer à l’acte en intervenant sur l’environnement le plus en amont possible. Explications.

Si l’immense majorité des actes de malveillance sont de petits délits opportunistes, rendre le passage à l’acte plus difficile entraîne mécaniquement une réduction significative de ces événements. C’est le rôle de la prévention situationnelle.

Également désignée prévention technique de la malveillance, la prévention situationnelle est un dispositif majeur de prévention des crimes, délits, et incivilités dans l’espace public comme privé. Il s’agit avant tout d’une approche spatiale de la prévention qui croise urbanisme et criminologie, car l'aménagement d’un espace peut être un facteur facilitateur d’actes malveillants.

La prévention de la délinquance par l'aménagement de l’espace

La Loi n° 2002-1094 du 29 août 2002* définit la prévention situationnelle comme « l'ensemble des mesures d'urbanisme, d'architecture ou techniques visant à prévenir la commission d'actes délictueux, ou à les rendre moins profitables. »

Un rapport de commission d'enquête** du Sénat français datée de juin 2003, présisait que « Certains types de réalisations urbaines ou d'activités économiques peuvent se révéler criminogènes, et qu'il est possible de prévenir ou de réduire les sources d'insécurité en agissant sur l'architecture et l'aménagement de l'espace urbain ». Ce rapport soulignait également que la loi d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure préconisait de recourir à la prévention situationnelle.

La prévention situationnelle ne doit cependant pas être confondue avec la dissuasion, car elle ne se fonde pas sur la peur des conséquences. Elle vise le renoncement du passage à l’acte du malfaiteur :

  • En rendant l'action malveillante plus difficile pour son auteur,
  • En réduisant les gains escomptés,
  • En augmentant les risques liés à une infraction (ex. : alarmes)
  • En facilitant l’intervention des services de sécurité et de secours.

La prévention situationnelle permet d’intégrer des éléments de prévention dans les plans de construction ou d’aménagement des espaces. Par exemple, en éliminant des zones sombres grâce à un éclairage adapté, en mettant en place des obstacles pour compliquer la fuite, ou encore en installant une vidéosurveillance intelligente pour analyser les comportements anormaux, avant qu’un incident ne se produise.

La prévention situationnelle s’appuie sur la capacité d’un individu malveillant à raisonner, en agissant sur le contexte pour créer les conditions les plus favorables à l’abandon de l’acte délictueux.

* Loi d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure
** Rapport de la commission d'enquête sur la politique nationale de lutte contre les drogues illicites

À lire également

24 septembre 2021

Télésurveillance : que faire en cas de changement d’opérateur téléphonique ?

20 septembre 2021

Comment nos formations aéroportuaires s’adaptent-elles aux exigences de ce secteur ?

25 août 2021

Mon entreprise doit déménager. Comment procéder ?