AccueilSûretéQue contient la formation « Faire face ensemble ? »
19 novembre 2019
Modifié le jeudi 12 décembre 2019 17:19
Question de sécurité

Que contient la formation « Faire face ensemble ? »

min. de lecture (en moyenne)
Securitas11

Fin septembre, le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN) a ouvert sur Internet une formation à la vigilance, à la prévention et à la protection pour faire face à la menace terroriste.

Dans le cadre de la lutte contre la menace terroriste, le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN) a mis en ligne une formation gratuite baptisée « Faire face ensemble ».

Cette formation à la vigilance, à la prévention et à la protection s’adresse à la fois au grand public, mais aussi aux professionnels (responsables d’établissements recevant du public, organisateurs de rassemblements et élus locaux) afin que chacun puisse avoir des clés de compréhension simples sur la menace terroriste.

L’objectif est d’avoir une meilleure connaissance des gestes et des réflexes à adopter afin de prévenir un acte terroriste ou de réagir en cas d’attaque.

Lancée le 20 septembre 2019, la formation se compose de trois modules :

  • Comprendre la menace terroriste et le dispositif Vigipirate ;
  • Tous impliqués face à la menace terroriste ;
  • Sensibilisation des professionnels et des élus locaux.

Chaque unité contient une vidéo introductive, une présentation écrite contenant différentes animations pédagogiques et un questionnaire qui permet d’évaluer ses connaissances. Une attestation de suivi, non certifiante, est remise aux participants qui valident les trois modules.

Fingerprint-blue

Information

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la formation : https://vigipirate.gouv.fr/

Source : Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN).

À lire également

4 mars 2014

Charte de bonnes pratiques d'achat de prestations de sécurité privée

4 mars 2014

Le visage du marché de la sécurité privée en 2013

4 mars 2014

Tendance pour les coûts sociaux en 2014