AccueilSûretéSecuritas forme à distance ses alternants pendant le Covid-19
11 mai 2020
Modifié le lundi 11 mai 2020 15:22
Actualités

Securitas forme à distance ses alternants pendant le Covid-19

min. de lecture (en moyenne)
Formation

L’arrêté ministériel du 14 mars 2020 relatif à la lutte contre la propagation du virus covid-19 a conduit à la fermeture des centres de formation. Mais que faire de la promotion d’alternants de mars 2020 ? Securitas a dû et su s’adapter.

Deux fois par an depuis 2016, Securitas forme une promotion d’alternants au Certificat de qualification professionnelle d’Agent de prévention et de sécurité (CQP APS). Un cursus de douze mois dont huit semaines en centres de formation.

Le lundi 9 mars, la première promotion d’alternants de l’année 2020 découvrait les centres de Securitas. Et seulement cinq jours plus tard, un arrêté ministériel imposait la fermeture des centres dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Dès la semaine suivante, Securitas Formation mettait tout en œuvre pour ne pas laisser ses alternants sur la touche pendant toute la durée de la crise sanitaire.

Classe virtuelle

Et la solution a été trouvé : la création de classes à distance. Des cours inspirés du programme théorique du CQP ont été dispensés sur une plateforme en ligne nommée Via de Classilio.

Répartis en quatre classes de douze alternants, ils assistent de chez eux, depuis le 23 mars, à des cours donnés par des formateurs Securitas. Le programme de formation a été enrichi de cours tels que la présentation des activités de Securitas faite en classe virtuelle par des managers opérationnels des activités, et un cours spécifique Covid-19 portant sur la place de la sécurité privée, les missions, les gestes sanitaires notamment. Le temps de confinement est mis à profit et surtout le lien avec les stagiaires n’est pas rompu.

Comme dans une salle de classe classique, les alternants peuvent écouter et voir si besoin leur formateur, suivre des présentations et des contenus vidéos mais surtout ils peuvent interagir, par écrit comme à l’oral. Et pour vérifier leurs acquis, les alternants ont aussi un travail personnel à réaliser, des études de cas, des examens blancs et des corrections. Et ce, quatre heures par jour (2h de cours + 2h de travail personnel), du 23 mars au 30 avril grâce à la mobilisation des formateurs et au professionnalisme des alternants qui jouent le jeu. 94% ont suivi les classes virtuelles jusqu’au bout.

Tout a été fait pour les préparer au mieux à la reprise du cours normal de leur formation en présentiel et le passage de l’examen une fois que cela sera physiquement possible.

Retrouvez toutes nos offres d’emploi en alternance dans de nombreux domaines et la possibilité de nous envoyer votre candidature spontanée pour la prochaine promotion, sur notre site Carrières Securitas.

À lire également

28 octobre 2020

Protocole national sanitaire, qu’est-ce qui change ?

27 octobre 2020

Recrutement : 5 000 postes à pourvoir chez Securitas

26 octobre 2020

Securitas maintient ses activités en période de couvre-feu