AccueilSûretéSécurité blindée pour Centigon France
13 septembre 2022
Modifié le mardi 13 septembre 2022 11:03
Interview

Sécurité blindée pour Centigon France

min. de lecture (en moyenne)
Centigon-france

Centigon France, filiale du groupe Centigon Security, installée à Lamballe (Côtes-d’Armor), fabrique des véhicules blindés civils et militaires pour la protection des personnes. Centigon France a fait appel à Securitas pour renforcer la sécurité de son site, fluidifier les flux de circulation et obtenir une traçabilité des entrées et sorties. Interview de Luc Seguin, Directeur des achats et des services généraux chez Centigon France.

Quelles sont les spécificités de Centigon France ?

Luc Seguin : L’entreprise a plus de soixante ans d’expérience dans l’intégration de protection balistique et de blindage. Nous produisons tout type de véhicules blindés : civils, militaires, transports de fonds, véhicules de luxe. L’usine, installée à Lamballe, emploie 156 salariés et produit environ 300 véhicules chaque année. Nous travaillons pour les ambassades, les ministères, la présidence de la République, la Défense, etc.

Quels sont les enjeux de sécurité de Centigon France ?

L.S. : Le site de l’usine de Lamballe est composé de quatre bâtiments distants de plus de 500 mètres chacun, avec beaucoup de flux de circulation de piétons et de véhicules. Nous devions améliorer la sécurité des accès extérieurs de l'ensemble de nos bâtiments pour répondre aux attentes de nos clients, en particulier la Défense, et renforcer la sécurité du personnel, des matériels et des véhicules. Nous souhaitions également améliorer les flux de circulation piétons et véhicules, internes et externes. Enfin, nous voulions obtenir une traçabilité des accès.

Quels sont les services mis en place par Securitas ?

L.S. : Nous travaillons avec Securitas depuis plus de vingt ans. Nous avons consulté plusieurs prestataires mais Securitas nous a proposé une solution globale très intéressante à plus d’un titre.

Nous avons renforcé les moyens de protection physique du site : barrières, portillons, contrôle d’accès, double grillage installé en périphérie de certains bâtiments.

Securitas a également mis en place un système de télé vidéo surveillance. Les caméras fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. En cas d’alarme, un opérateur de télésurveillance de Securitas réalise une levée de doute vidéo, intervient à distance par haut-parleurs et prévient les forces de l’ordre le cas échéant.

Ce système de télé vidéo surveillance complète le service d’ouverture et de fermeture de sécurité mobile.

Dans le cadre du contrat, Securitas prend en charge également la maintenance des caméras, des barrières et des portillons.

Nous sommes, par ailleurs, en train de mettre en place un système de protection DATI* pour nos travailleurs isolés. En cas d’immobilité prolongée du collaborateur, sa montre connectée déclenchera une alarme qui prévient toutes les personnes concernées en moins de deux minutes.

Quels sont, selon vous, les principaux bénéfices de cette solution associant télé vidéo surveillance et sécurité mobile ?

L.S. : La proposition globale de Securitas nous a démontré que pour un investissement raisonnable nous pouvions répondre à toutes les attentes de nos clients et de notre personnel en matière de sécurité. 100 % de nos accès sont désormais sécurisés. Plus aucun véhicule ne peut entrer sur notre site sans être contrôlé. Nos salariés sont rassurés par la télé vidéo surveillance. Les caméras connectées en permanence ont également un effet dissuasif sur les vols qui pourraient être commis en interne. Nous avons pu aussi renégocier le prix de notre police d’assurance grâce au renforcement de la qualité de notre sécurité.

Que pensez-vous de Securitas ?

L. S. : Je suis réellement satisfait de la prestation ainsi que des intervenants très professionnels de Securitas. Le fait d'avoir un interlocuteur privilégié est un point fort dans la gestion du dossier. Grâce à l’offre très complète de Securitas, nous avons pu doter Centigon France d'un système de sécurité performant à la hauteur de son image de marque.

* Dispositif d’alarme pour travailleur isolé 

À lire également

20 septembre 2022

Cynodex, les ambitions

1 septembre 2022

« La réforme du CNAPS, un projet équilibré et collégial  »

25 août 2022

Food defense pour STEF