AccueilSûretéUn accompagnement de proximité pour Action
15 février 2022
Modifié le mardi 15 février 2022 16:01
Interview

Un accompagnement de proximité pour Action

min. de lecture (en moyenne)
Action

Action, discounter néerlandais spécialisé dans les produits non-alimentaires, a ouvert, en mai 2021, son premier magasin à Paris et son 600e en France. Cinquante autres sites ont ouvert depuis cette date dans l’Hexagone. Securitas accompagne le développement d’Action depuis ses débuts en 2012 en France mais aussi dans d’autres pays européens. Explications de Guillaume Barlier, responsable sûreté d’Action.

Quelles sont les principales spécificités d’Action et de ses sites ?

Guillaume Barlier : l’une des caractéristiques d’Action est sa croissance exceptionnelle avec 650 magasins en France à ce jour. Action est également présent dans huit autres pays d'Europe et nous allons atteindre près de 2 000 magasins début 2022. Depuis le développement d'Action en France, Securitas nous accompagne sur la partie télésurveillance, et, depuis 2018, sur la surveillance humaine. Plus précisément, Securitas est l’un de nos partenaires en surveillance humaine sur plusieurs dizaines de nos sites situés en France, en Belgique et en Allemagne. Par ailleurs, Securitas gère la télésurveillance de l’ensemble de nos magasins situés dans huit pays européens : France, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg, Autriche, Pologne, République tchèque.

Quels sont vos enjeux en matière de sécurité ?

G.B. : Nos magasins sont des établissements recevant du public (ERP) avec une forte affluence. Notre objectif est bien sûr d'atteindre un excellent niveau de protection des personnes et des biens. Nos sites sont situés en milieu urbain, périurbain et rural, avec à la fois des besoins en sécurité pendant les heures d'exploitation et en-dehors de celles-ci.

Il s’agit avant tout de lutter contre la « démarque inconnue » (vols et pertes de stocks), de prévenir les actes de violence et de protéger nos sites contre la malveillance et les intrusions. Les prestations de surveillance humaine sont ceux classiquement du secteur de la distribution. Nos sites sont surveillés par des agents de sécurité « magasin arrière-caisse », qui ont un rôle de prévention et de dissuasion contre les actes de malveillance et les vols. Côté télésurveillance, Securitas intervient en cas d’alerte conformément aux consignes de sécurité transmises par Action. Le partenariat noué avec Securitas nous permet de bénéficier de son accompagnement sur nos nouveaux marchés partout en Europe.

Selon vous, quels sont les principaux avantages de ce partenariat avec Securitas ?

G.B. : Le Groupe Securitas a une dimension à la fois nationale et internationale comme notre propre groupe. Securitas France dispose, par exemple, d’un maillage du territoire important qu'aucun autre prestataire ne peut se vanter d'avoir et qui va de paire avec un management de proximité. Il n'est pas toujours facile de trouver des solutions locales, le partenariat de Securitas est pour nous incontournable. Aujourd’hui, tous les prestataires de surveillance humaine sont confrontés à des difficultés de recrutement. Grâce à l'efficacité de son encadrement intermédiaire, Securitas France arrive à relever ce défi de manière satisfaisante pour Action.

Vous avez visité l’Experience Center de Securitas en novembre dernier. Qu’en avez-vous pensé ?

G.B. : C’était intéressant. Cela m’a permis de me rendre compte de la diversité des solutions de sûreté proposées par Securitas, qui couvre l'intégralité des besoins d'une structure comme Action, aussi bien sur les aspects technologiques qu'humains.

Qu’attendez-vous de Securitas pour les années à venir ?

G.B. : Nous attendons du Groupe Securitas qu'il continue à accompagner Action dans son développement en conservant cette proximité et cette capacité à répondre rapidement, parfois dans l'urgence, aux besoins de sécurité quotidiens.

À lire également

27 mai 2022

Le GPMSE défend les intérêts de toute la chaîne de valeur de la sécurité électronique

24 mai 2022

Mission Securitas : dans le quotidien d’un ingénieur commercial solutions

17 mai 2022

« Cette visite a changé notre regard sur Securitas »