AccueilSûretéUn guide pratique pour la sécurité économique des entreprises
10 mai 2022
Modifié le jeudi 12 mai 2022 15:44
Actualités

Un guide pratique pour la sécurité économique des entreprises

min. de lecture (en moyenne)
Guide-s-curit-lectronique

Le guide de « La sécurité économique au quotidien », recueil de conseils destinés aux entreprises, est paru au début de l’année 2022 sous la forme de fiches pédagogiques. Il rappelle les réflexes utiles à adopter.

Le Service de l’information stratégique et de la sécurité économique (SISSE) du ministère de l’Économie, des Finances et de la relance, a coordonné un guide, « La sécurité économique au quotidien », sorti tout début 2022.

Organisé en 28 fiches pratiques, il a été rédigé à destination des dirigeants d’entreprises, des chefs de laboratoires de recherche ou encore des responsables d’administration, afin de mettre en pratique les bons réflexes face aux nouvelles menaces existantes. Le ministre Bruno Lemaire, en préambule de cette publication, rappelle que « la sécurité économique est l’affaire de chacun. »

Sécurité économique : de quoi s’agit-il ?

Comme défini dans le guide, le concept de sécurité économique « consiste en l’analyse et la réduction des risques extra-financiers pesant sur l’entreprise : la non-conformité, les risques de réputation, les risques de fuites de données stratégiques ou encore d’usage du numérique à des fins malveillantes et, bien évidemment, les risques pesant sur la sûreté et la sécurité des personnes et des biens. » *
Le guide insiste sur le fait que si cette notion doit s’adapter à chacun des acteurs concernés, ces derniers l’abordent parfois de façon disparate. L’objectif, pour qu’elle soit efficace, est de faire de la sécurité économique un « levier au service de la compétitivité » d’une entreprise ou d’une entité, sans l’envisager comme une contrainte.

Des conseils adaptés à l’organisationnel comme au comportemental

Pour répondre aux attentes d’un public très large, le guide traite chaque recommandation sous un angle organisationnel (plutôt destiné aux managers), technique (qui s’adresse aux responsables de la sécurité des systèmes d’information ou des locaux, mais aussi aux employés) et comportemental. Ce dernier aspect concerne tout un chacun, quel que soit son rôle dans l’entreprise.

Exemple de préconisation : sur le thème de la protection des locaux, les moyens organisationnels peuvent être la nomination d’un responsable sûreté, la hiérarchisation des zones à protéger en fonction des risques, des acteurs et du fonctionnement de l’entreprise, ou encore la réglementation et l’accès aux différents lieux en fonction des nécessités réelles de chacun.

Les moyens techniques décrits sont : une signalétique appropriée, des dispositifs de protection adaptés (barrières, clôtures…) et la mise en place d’un système de détection des intrusions. D’un point de vue comportemental, le guide conseille d’alerter le responsable sûreté dès le moindre problème ou événement inhabituel sur site.

Chaque thématique se présente sous la forme d’une fiche pratique téléchargeable dans sa totalité ou individuellement, selon le besoin
du lecteur.

* Extrait de « La sécurité économique au quotidien » p.11

À lire également

12 mai 2022

Le continuum de sécurité, thématique du prochain Gala des directeurs de sécurité

11 mai 2022

Retour sur les chiffres 2020 du marché de la sécurité

12 avril 2022

DUERP : la future boite noire des actions de prévention SST* ?