AccueilTechnologiePrévenir les risques sanitaires grâce à la sécurité électronique
18 mai 2021
Modifié le mercredi 12 mai 2021 15:31
Offre

Prévenir les risques sanitaires grâce à la sécurité électronique

min. de lecture (en moyenne)
Camera-thermique

Pour aider les entreprises à poursuivre leur activité dans le contexte de la crise sanitaire, Securitas propose deux services de sécurité électronique : le comptage des individus et la prise de température à l’aide de bornes dédiées.

Détecter la température des personnes

La température s’est rapidement imposée comme un symptôme possible de la Covid-19. « Les entreprises ont voulu pouvoir mesurer la température des individus qui entraient sur leur site, explique Stéphane Napas, directeur des ventes et alliances chez Securitas. Or, la réglementation française considère que prendre la température d’une personne est un acte médical et que seul le personnel soignant est habilité à le faire. »

Par ailleurs, la température est considérée comme une donnée personnelle et confidentielle ; un agent de sécurité n’est pas habilité à recueillir et conserver ce type d’information. Que faire ? « Nous proposons à nos clients de mettre en place les moyens permettant de repérer, de façon totalement anonyme, la température des personnes qui circulent sur leur site », poursuit Stéphane Napas.

Pour cela, Securitas propose des caméras thermiques qui détectent des variations très fines (de l’ordre de 0,5 degrés) et alertent dès lors qu’une température excessive est avérée. 

Une prise de température sûre et anonyme

La personne qui entre dans un site se présente devant une borne où elle peut contrôler par elle-même sa température. En cas d’anomalie, la personne est invitée à se rendre à l’accueil ou à l’infirmerie.

« Ce service nous permet d’accompagner les entreprises dans la prévention des risques sanitaires tout en respectant la confidentialité des données », insiste Stéphane Napas. À aucun moment, l’identité de la personne qui présente de la fièvre n’est divulguée et les données utilisées ne sont pas conservées. 

Veiller au strict respect des jauges

Securitas met par ailleurs à la disposition de ses clients des services permettant de respecter les règles de distanciation sociale. Désormais, le protocole sanitaire impose qu’un nombre de places soit alloué à un espace précis, on parle alors de jauge. Mais comment être sûr que la capacité d’accueil maximale d’une pièce est bien respectée ?

« En s’appuyant sur la gestion des flux, répond Stéphane Napas. Pour ce faire, nous plaçons une caméra à l'entrée et aux sorties d’un site. Ces équipements agrègent les données en temps réel et affichent sur un écran installé à l’entrée le nombre de personnes présentes dans une pièce et le maximum autorisé ; elles précisent aussi quand il convient d’attendre avant d’entrer. » Ces services sont efficaces et simples à mettre en place.

Aider les entreprises à répondre à leurs obligations légales

Les entreprises sont soumises à une obligation de moyens. À ce titre, elles sont tenues de mettre à disposition de leur personnel du gel hydroalcoolique et des masques ; il appartient ensuite à chaque collaborateur de les utiliser et de respecter les procédures pour protéger ses collègues.

Les services de sécurité électronique s’inscrivent dans cette même logique : donner aux entreprises les moyens de prévenir les risques sanitaires, autrement dit de protéger leurs collaborateurs, mais aussi de répondre à leurs obligations légales.

Crédit photo : © Nicolas DUPREY/ CD 78 sous licence CC BY-ND 2.0

À lire également

10 mai 2021

Des nouveaux services pour optimiser l’accueil dans les entreprises

8 avril 2021

Une offre de services pour la sécurité et la sûreté de l’industrie de défense

15 mars 2021

Des services sur mesure pour sécuriser les transports publics