AccueilTechnologieQuels blocages au développement de la vidéosurveillance ?
18 mars 2018
Modifié le mardi 04 août 2020 17:48
Actualités

Quels blocages au développement de la vidéosurveillance ?

min. de lecture (en moyenne)

Dans son dernier manifeste, publié fin janvier 2017, l'Association nationale de la vidéoprotection (AN2V) appelle à « décloisonner » les réseaux et les acteurs de la vidéoprotection.

A l’occasion de ses universités organisées les 22 et 23 janvier 2018 à Lyon, l'Association nationale de la vidéoprotection (AN2V) a présenté son manifeste annuel en sept points.

Ces sept points correspondent aux sept blocages rencontrés par les acteurs de la vidéosurveillance et de la vidéoprotection :

  • l'impossibilité pour les entreprises privées de mettre en œuvre un système aux fins d'assurer la protection des abords non immédiats de leurs bâtiments et installations ;
  • l'impossibilité pour une société privée gérant un réseau pour le compte d'un organisme public de visionner des images prises sur la voie publique ;
  • la « faible convergence » entre télésurveilleurs, police municipale et forces de l'ordre ;
  • les obstacles relatifs à l'installation d'un système de lecture automatisée des plaques d'immatriculation dans un réseau de vidéosurveillance urbaine ;
  • les difficultés liées à la mise en place de dispositifs biométriques à reconnaissance faciale ;
  • des normes techniques imposées aux exploitants « figées depuis 2007 » ;
  • le « cloisonnement » de l'exploitation des images issues des dispositifs de vidéosurveillance.

Pour Dominique Legrand, président de l’AN2V, l’objectif de ce manifeste est « d’améliorer la transversalité et de décloisonner le travail de chacun des acteurs pour mieux assurer la protection de tous ».

Fingerprint-blue

Information

Retrouvez le texte intégral du manifeste sur le site Internet de l’AN2V.

Sources : Association nationale de la vidéoprotection (AN2V), magazine « En toute sécurité ».

À lire également

21 juillet 2020

Les cartes professionnelles de nouveau prolongées

9 juillet 2020

La sécurité des collaborateurs à l’international en 2019

8 juin 2020

Securitas reçoit le prix de l’employeur citoyen 2020