AccueilTechnologieUne étude sur les technologies et la sécurité privée
13 avril 2021
Modifié le mardi 13 avril 2021 14:33
Actualités

Une étude sur les technologies et la sécurité privée

min. de lecture (en moyenne)
Technologies

Le Groupement des entreprises de sécurité (GES) a réalisé une étude sur la place des technologies dans le domaine de la sécurité privée. Tour d’horizon des évolutions qui ont transformé les activités du secteur, et des évolutions législatives qui devraient en découler.

Dans sa lettre du 13 janvier 2021, le GES a publié une étude consacrée à la place des nouvelles technologies dans le domaine de la sécurité privée, et ses incidences.

Ce dossier, consultable en ligne, propose en introduction un inventaire exhaustif des technologies et équipements utilisés ou utilisables en sécurité privée et leur taux d’usage selon la taille des entreprises.

Des portiques de détection de métaux aux mains courantes électroniques, en passant par les drones et les e-robots, la liste est longue et détaillée. Si la transition technologique du secteur de la sécurité privée semble bien engagée, l’étude souligne que le taux d’équipement n’atteint pas encore les 50 %.

Pourtant, face aux nouvelles menaces (liées au terrorisme, à l’accroissement des incivilités, à la cyberactivité, etc.) les acteurs de la sécurité privée vont devoir intégrer dans leurs activités ces nouvelles technologies et former leurs collaborateurs à leur utilisation. Dans cette optique, deux évolutions législatives semblent nécessaires, notamment via la proposition de loi relative à la sécurité globale, actuellement à l’étude au Sénat. Tout d’abord l’intégration des fonctions de programmation et de maintenance des dispositifs technologiques de sécurité (système intrusion, vidéosurveillance et contrôle d’accès) au livre VI du Code de la sécurité intérieure. Puis le fait de généraliser, en l’encadrant juridiquement, le port de la caméra portative par les agents de sécurité mobile, au même titre que les agents publics.

Depuis plusieurs années les évolutions technologiques transforment et façonnent la vie des entreprises pour les rendre plus compétitives. « L’intégration, ou du moins la connaissance, de ces technologies et de cet environnement technologique par les entreprises de sécurité va devenir une condition essentielle de leur développement les activités. » conclut le GES dans son étude.

Fingerprint-blue

Information

Découvrez l’intégralité de l’étude du GES.

 

À lire également

12 mai 2021

Avez-vous pensé à la sécurisation de votre établissement pour cet été ?

12 mai 2021

Le Code de déontologie des acteurs de la sécurité fait peau neuve

30 avril 2021

Securitas présente son rapport annuel et développement durable 2020