L’ensemble des sites de stockage du groupe Michelin en France sont sous la protection de Securitas, qui est chargé d’une mission de sûreté et de sécurité globale. Securitas surveille les locaux et gère la maintenance de tous les équipements liés à la sûreté et à la sécurité des sites.

Infos Securitas : Pouvez-vous nous présenter l'activité du groupe Michelin ?

Sylvia Chiaramonte : Avec 14,8 % du marché mondial en valeur, le groupe Michelin occupe une position de premier plan sur tous les marchés du pneu et des services liés aux déplacements et aux voyages. Nous sommes par exemple très présents dans le secteur des cartes et guides, avec le guide rouge Michelin notamment. Nous sommes également très actifs sur Internet grâce au site via-michelin.fr et depuis peu avec restaurant.michelin.fr. Depuis plus d’un siècle, le groupe contribue de manière responsable au progrès de la mobilité partout dans le monde.

IS : Quels sont vos besoins en matière de sécurité ?

Nous cherchons tout d’abord à protéger notre patrimoine, qu’il soit matériel ou immatériel. Cela concerne non seulement nos sites de production, mais également nos sites de stockage et nos centres de recherche et de développement, qui sont au cœur de notre démarche d’innovation. Notre principale attente est donc la mise en place et l’animation d’un dispositif de protection efficace pour l’ensemble de nos sites en France. Parallèlement, nous sommes tenus à une maintenance stricte de nos équipements de sûreté (par exemple la vidéosurveillance) et de sécurité (extincteurs, sprinkleurs, etc.) sur ces différents sites.

IS : Quelles sont les missions que vous avez confiées à Securitas ?

Securitas est chargé de la sûreté et de la sécurité de nos sites en France. Sur ces sites, des équipes d’agents de sécurité sont présentes en permanence pour contrôler les accès, filtrer les entrées et surveiller les bâtiments grâce à des rondes aléatoires couplées à des dispositifs de vidéosurveillance. Parallèlement, des hôtesses d'accueil de Securitas Accueil sont présents au siège social de Clermont-Ferrand pour accueillir les visiteurs.

IS : Comment avez-vous résolu la question de la maintenance des équipements ?

La maintenance d'équipement est une tâche contraignante car il y a autant de matériels à vérifier que de fournisseurs. Cette obligation concerne des installations aussi variées que les sprinkleurs, les tourniquets de contrôle d’accès ou les détecteurs de mouvement. La coordination des entretiens étant lourde à gérer en interne, nous l’avons externalisée en confiant à Securitas une mission de sûreté et de sécurité globale sur nos dix sites de stockage à travers la France. Dans le cadre de cette mission, Securitas gère intégralement la protection des différents locaux mais également l’entretien et le suivi de tous les équipements liés à la sûreté et à la sécurité des sites. Des reportings sont réalisés mensuellement au niveau local et au niveau national. Nous travaillons avec un interlocuteur unique chargé de piloter l’ensemble des équipes Securitas sur nos sites. Cela traduit une vraie capacité de Securitas à mettre en œuvre des systèmes sécuritaires et à les maintenir en bon état de fonctionnement.

La problématique client

Parallèlement à la surveillance des lieux et à la protection effective des sites de stockage, la sécurité de Michelin tient en grande partie au bon fonctionnement de l’ensemble des équipements de détection et de protection : réseau de vidéosurveillance, alarmes, détecteurs de mouvement, extincteurs, sprinkleurs, etc. Pour le groupe, la maintenance matérielle est un challenge à la fois essentiel et contraignant par sa variété et sa fréquence. Comment s’assurer que cet objectif est atteint de manière homogène et ponctuelle sur l’ensemble de ses sites sans y consacrer un trop grand nombre de ressources internes ?

La solution Securitas

Depuis six ans, Securitas et Michelin ont mis en œuvre une solution de sûreté et de sécurité globale sur l’ensemble des sites de stockage français du groupe. La maintenance des équipements de sûreté et de sécurité a été intégralement déléguée à Securitas, qui organise et pilote l’intervention des prestataires habilités. Sur chaque site, le coordinateur Securitas remet un compte-rendu mensuel au responsable local de la sûreté Michelin afin que celui-ci puisse effectuer un suivi.

Le compte-rendu comporte de nombreux indicateurs de performance permettant au groupe de mettre en place des plans d’actions et de réaliser des progrès d’une année sur l’autre. L’amélioration continue et harmonisée de la protection des différents sites est assurée par une relation individuelle entre la direction du groupe Michelin et le responsable corporate industriel Securitas. De surcroit, une réunion est organisée chaque année afin que tous les intervenants terrain puissent échanger les meilleures pratiques et partager une vision commune de leur mission.

Chiffres clés

14 sites industriels 

10 sites logistiques  

3 sites administratifs 

16 000 personnes employées par le groupe Michelin en France.

À lire également