Quel est l'état du marché de la sécurité privée ?

Le numéro daté de janvier 2013, de la revue Insee première publié par l'Institut national de la statistique et des études économiques est consacré au secteur de la sécurité privée.

De 1998 à 2010, le volume de chiffre d’affaires du secteur qui regroupe les « activités de sécurité privée », les « activités liées au système de sécurité » et les « activités d’enquête » a progressé en moyenne de 5,5 % par an et les effectifs salariés de 6,6 % par an.

Les auteurs de l’étude précisent également que « les marges du secteur avoisinent les 5 % de la valeur ajoutée, contre 31 % en moyenne dans les services marchands.» Si la filière des « activités de sécurité privée » constitue la principale composante de la profession, avec près de 80 % du chiffre d’affaires global (6 milliards d'euros en 2010), l’Insee précise que c’est aussi celle pour laquelle les frais de personnel sont le plus élevé (69 %) et les taux de marge le plus faible (3 %). C’est aussi celle qui connaît les taux de salaires horaires parmi les plus bas des services marchands.

Source : dépêche AEF-Sécurité globale n° 8200 du 28/01/2013.