Quels enseignements tirer du rapport 2012 de l’Observatoire national de la délinquance ?

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a rendu son rapport 2012.

Celui-ci contient les statistiques issues des activités de la police et de la gendarmerie nationales, enrichies des résultats de l’enquête nationale « Cadre de vie et sécurité » menée en collaboration avec l’Insee entre 2007 et 2012.

Après avoir rappelé les précautions d'usage à respecter en matière de statistiques, le rapport dresse un panorama de la criminalité et de la déliquance en France.

Dans l’ensemble, les chiffres globaux des atteintes aux biens poursuivent leur baisse en 2011 (- 1,7 %), tandis que les atteintes aux personnes se stabilisent (+ 0,1 %). Cependant, de nombreux secteurs connaissent une augmentation des infractions. En milieu hospitalier, les agressions sont encore en augmentation en 2011 (+ 13,2 %). Les violences subies par les personnels des entreprises de transport sont elles aussi orientées à la hausse et atteignent un nouveau record : 2,12 délits par million de voyageurs. L’Office central de lutte contre la délinquance itinérante relève, quant à lui, une augmentation des vols de fret commis ou tentés en 2011 (+ 12,3 %).

Ces chiffres mettent en relief, une nouvelle fois, la nécessité de disposer d’un secteur de la sécurité privée professionnel et solide.

Source : dépêche AEF-Sécurité globale n° 7687 du mardi 20 novembre 2012.