Quelles pistes lance l’ouvrage « Sécurité privée, enjeu public » pour la structuration du secteur de la sécurité privée ?

Préfacé par Alain Bauer, président du Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps), et rédigé sous la direction de Pierre Brajeux, président du Cercle des dirigeants des propriétaires de sécurité (CDPS), d'Éric Delbecque, directeur du département de la sécurité économique de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), et de Michel Mathieu, Président de Securitas France, le livre Sécurité privée, enjeu public, paru en mai 2013, rassemble les contributions et les analyses de différentes hautes personnalités impliquées dans la sécurité privée.

La plupart des grands thèmes d'actualité et de prospective sont ainsi abordés. Il en ressort de nombreuses pistes destinées à faire évoluer les contours de la profession et à l'inscrire dans une dynamique d'avenir et d'efficacité renforcée. L'ouvrage traite ainsi

  • des modalités de coopération restant à définir entre les secteurs public et privé,
  • de l'importance d'une formation de haut niveau
  • et de l'obligation de communiquer pour faire évoluer l'image de la profession et pour attirer les talents.

Il est également question de l'hyperconcurrence du marché français et du besoin de rationaliser le secteur, de l'arrivée d'offres intégrant de plus en plus l'homme et la machine dans la solution de sécurité et, enfin, du développement de la lutte contre la cybercriminalité au sein même des entreprises.

Source : dépêche AEF-Sécurité globale n° 8982. En vente en librairie : Sécurité privée, enjeu public, 260 pages, 25 euros, éditions Armand Colin, 2013.