Le visage du marché de la sécurité privée en 2013

Avec une hausse de 2,8 % de son chiffre d'affaires en 2012, la sécurité privée dans son ensemble continue de remonter doucement la pente. C'est ce qu'il ressort de l'Atlas de la sécurité 2013.Toutefois, les analyses approfondies montrent que la situation varie fortement d'un segment de marché à l'autre. La sécurité intérieure de l'Etat progresse fortement (+ 15,6 %), tout comme la lutte contre la démarque inconnue (+ 10,9 %) ou la télésurveillance pour les particuliers (+ 6,9 %). En revanche, la surveillance humaine - de loin le secteur le plus important par son chiffre d'affaires - connaît une quatrième année consécutive de baisse, avec - 0,4 %. Au total, cette profession aura perdu près de 10 % de ses résultats en quatre ans. Du côté de l'intervention sur alarme - un secteur connexe -, les résultats sont équivalents : la profession a connu la première décroissance de son histoire (- 1,7 % en 2012, contre + 2,1 % en 2011). Au final, seulement 39 % des sociétés avec une forte activité de surveillance humaine sont actuellement rentables, ce qui démontre une nouvelle fois la nécessité de lutter contre la pratique des prix cassés. 

Source : Atlas de la sécurité privée 2013 - En Toute Sécurité.