Quel avenir pour la Télé Vidéo Surveillance ?

La branche technologie de l'Union des entreprises de sécurité privée (USP) a publié un livre blanc consacré à la Télé Vidéo Surveillance.

Sous-titré « un nouvel horizon pour la sécurité globale », le texte détaille les évolutions techniques et juridiques nécessaires pour que les nouveaux moyens déportés de détection et d’analyse atteignent leur pleine efficacité sécuritaire.

L'USP Technologie liste notamment l'amélioration de la « qualité des images », « des techniques de transmission d’image », « de la législation en permettant l’accès du domaine public aux entreprises de sécurité privée », et préconise une « évolution vers un consensus dans les systèmes de transmission et d’analyse d’image communs à l’ensemble des intervenants privés et publics afin d’interagir efficacement sur le lieu choisi ».

Si ces conditions sont réunies, l'USP estime que l’agent de sécurité « ne sera plus l’acteur low cost par défaut qui constate le délit ou la tentative d’effraction, mais un maillon essentiel de la chaîne de prévention sécuritaire, en liaison permanente avec les installateurs de systèmes de protection et les forces de l’ordre de son secteur géographique ».

Pour Dominique Legrand, président de l'Association nationale de la vidéoprotection et animateur du groupe de travail chargé du livre blanc, « la télésurveillance doit devenir un dispositif à temps réel, hyper-réactif, avec des logiciels perfectionnés, des opérateurs, de la géolocalisation, du partage de données, du comptage, du big data ».

Pour en savoir plus, téléchargez le livre blanc consacré à la Télé Vidéo Surveillance sur le site de l’USP.

Sources : AEF Sécurité globale, dépêche n°488187 du 09/10/2014 – Expoprotection.com

À lire également