Dans un contexte marqué par les attaques terroristes et l’état d’urgence, les organisateurs du spectacle en plein air Histoire et rêves d’Artois ont fait appel à Securitas pour sécuriser le site des représentations à Saint-Laurent-Blangy (62). 

Interview de Philippe Salomé, président de l'association Anzin Culture Nature (ACN)

Infos Securitas : Pouvez-vous nous présenter le spectacle Histoire et Rêves d'Artois ?

Philippe Salomé : Histoire et rêves d’Artois est un spectacle retraçant 2 000 ans d’histoire de l’Artois et des grandes figures locales, depuis la naissance des hommes jusqu’à la Libération.  

L’événement est organisé tous les ans par les bénévoles de l’association Anzin Culture Nature, à Saint-Laurent-Blangy, près d’Arras, dans le Pas-de-Calais.

A l’origine, il y a 18 ans, l’idée était de fédérer la vie associative locale autour d’un projet commun.

Aujourd’hui, nous comptons 700 bénévoles et nous produisons six représentations d’une heure et demie, à la fin de l’été, avec 450 acteurs sur scène, des jeux d’eau, de la pyrotechnie, une cavalerie d’une trentaine de chevaux et environ 3 600 costumes. Chaque spectacle attire environ 2 000 spectateurs.

IS : Quels étaient vos besoins en matière de sûreté et sécurité ?

P.S. : Les représentations d’Histoire et rêves d’Artois ont eu lieu en septembre 2016, dans un contexte d’état d’urgence et de peur après l’attentat de Nice. Nous avions une obligation de sécurité vis-à-vis des 2 000 spectateurs et des bénévoles présents chaque soir.

La préfecture nous a autorisés à maintenir le spectacle à condition de mettre en place un dispositif de protection. Une association partenaire s’est occupée de fermer le site avec des barrières et de le faire surveiller la nuit par des bénévoles. En revanche, pour contrôler les accès, fouiller les sacs et effectuer les palpations de sécurité, nous avions besoin de professionnels.

Leur mission était double : contrôler les personnes pénétrant sur le site tout en étant suffisamment rapides pour ne pas perturber toute l’organisation du spectacle.

Pour trouver le bon prestataire de sûreté événementielle, j’ai demandé aux équipes de la communauté urbaine d’Arras de me faire des recommandations parmi les sociétés qu’elles avaient référencées. Securitas est sortie du lot.

IS : Quels services a mis en oeuvre Securitas pour répondre à vos besoins ?

P.S. : Securitas a visité le site pour identifier les endroits sensibles et vérifier l’efficacité du barriérage installé. A l’issue de cette analyse des risques, le responsable et les agents de sécurité Securitas ont mis en place un dispositif de contrôle d'accès, de palpations de sécurité et de vérification des sacs de toutes les personnes entrantes. 

Les agents de sécurité étaient très bien encadrés par un responsable de site Securitas, les contrôles étaient efficaces et courtois, le flux des entrées était fluide. 

A la sortie du spectacle, Securitas a également géré les flux et bloqué les routes pour éviter tout risque de voiture bélier. Des rotations de bus et des barrières ont également été installées. Avec ce dispositif, chacun a pu rentrer chez lui en toute sécurité, à son rythme.

Ce type de prestation devient incontournable pour des événements comme le nôtre, mais il faut avoir une pleine confiance dans le professionnalisme de son prestataire de sécurité. Le fait d’avoir Securitas à mes côtés était un vrai soulagement.

Chiffres clés

10 300 spectateurs sur 6 représentations par an

450 acteurs sur scène

6 agents de sécurité tous les soirs de 18h30 à minuit

Mots-clés

À lire également