Comment les entreprises de sécurité privée organisent-elles le financement du MAC ?

Financement du Maintien et actualisation des compétences (MAC) sécurité privée

Une nouvelle réglementation relative à la formation continue des agents de sécurité privée - le Maintien et actualisation des compétences (MAC) -, entre en vigueur en 2018. L'Union des entreprises de sécurité privée (USP) a négocié un accord de branche visant notamment à prendre en charge son financement.

L'arrêté du 27 février 2017, lié à la loi du 17 août 2015 sur le dialogue social et l'emploi, oblige les agents de sécurité privée à suivre une formation de Maintien et actualisation des compétences (MAC).

Cette formation dure une trentaine d’heures et s'articule autour de différents modules comme la prévention du risque terroriste ou le cadre juridique du métier d’agent de sécurité privée.

Depuis le 1er janvier 2018, tous les agents de sécurité privée doivent, au moment de renouveler leur carte professionnelle, fournir au Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps) une attestation prouvant qu’ils ont suivi le stage de Maintien et actualisation des compétences (MAC).

Afin de réduire au minimum les frais liés à cette nouvelle obligation légale et réglementaire, l'Union des entreprises de sécurité privée (USP) a négocié un accord de branche visant notamment à prendre en charge le financement du MAC. Pour cela, les entreprises de sécurité privée verseront à OPCALIA* une contribution égale à 0,15 % de leur masse salariale.

*OPCALIA est un Organisme paritaire collecteur agréé (OPCA), géré par les partenaires sociaux et disposant d'un agrément des pouvoirs publics pour collecter les cotisations annuelles liées à la formation.

Pour en savoir plus, lisez l’article publié par l'Union des entreprises de sécurité privée (USP)

Source : Union des entreprises de sécurité privée (USP)