Quel est le coût d’un agent de sécurité ?

Le Syndicat national des entreprises de sécurité (Snes) publie à l’intention des entreprises de sécurité privée et de leurs clients, des fiches détaillant le coût moyen des agents de sécurité.

Afin de donner le plus de transparence possible sur la construction du prix des services de sécurité privée, le Syndicat national des entreprises de sécurité (Snes) a calculé précisément le coût horaire de revient des différents types d’agents de sécurité.

De l’agent de sécurité qualifié, au chef de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 3), en passant par l’agent de sécurité cynophile, chaque coût de revient horaire est chiffré sur la base « des obligations sociales et légales minimums concernant la rémunération, en stricte conformité notamment avec la convention collective nationale prévention et sécurité ».

Le SNES précise que ces coûts horaires « tiennent compte de l’obligation de Maintien et Actualisation des Compétences (MAC), entrée en vigueur le 1er janvier 2018 ».

Seul le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) n’apparaît pas dans les grilles de calcul.

Le syndicat précise que ces coûts sont « hors charges de structure et variables en fonction du coefficient » et qu’il appartient à « chaque entreprise prestataire, pour bâtir ses prix de vente, d’y adjoindre, en proportion et en bonne gestion, l’impact de ses charges de structure, sans oublier son indispensable marge ».

Rendez-vous sur le site Internet du Snes pour retrouver l’ensemble des fiches détaillées des coûts de revient horaire moyens 2018.

Source : Syndicat national des entreprises de sécurité (Snes)