Sécuriser une zone ATEX

Sécurisation d’une zone Atmosphère explosive
La nouvelle tablette tactile antidéflagrante VOSAO certifiée ATEX zone 2.

Audit de sécurité, accompagnement, sensibilisation, formation, circuits de vérification, contrôles d’accès : Securitas apporte des solutions spécifiques pour sécuriser les zones ATEX.

La sécurisation d’une zone Atmosphère explosive (ATEX) est indispensable. Lorsque des substances inflammables (gaz, vapeurs, etc.) sont présentes en grande quantité dans l’air, la moindre source d’inflammation peut produire une explosion. Celle-ci peut être provoquée par une simple étincelle d’électricité statique.

« Ce genre de risque ne concerne pas que les sites pétrochimiques, explique Sébastien Saunier, directeur de l’agence Securitas Hauts risques industriels (HRI) de Dunkerque. Tous les secteurs et toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent avoir une zone ATEX. La cabine de peinture d’un garage ou un silo de blé sont des zones ATEX, par exemple. »

ATEX : une sécurité très réglementée

Pour la prévention de ces risques d’explosion, une réglementation spécifique, dite réglementation ATEX, s’impose à l’employeur, qui doit l’appliquer à la lettre dans son entreprise.

Celle-ci est issue de deux directives européennes transcrites en droit français à travers différents articles du Code du travail et du Code de l’environnement.

Les textes imposent notamment de répertorier tous les lieux où peuvent se former des atmosphères explosives dans l’entreprise. Cette évaluation est consignée dans le Document relatif à la protection contre les explosions (DRPCE).

« Le DRPCE précise notamment le niveau de risque des zones, le type de matériel autorisé à entrer dans ces zones, les consignes pour y travailler, le niveau de formation nécessaire des salariés et comment sont gérés les intervenants extérieurs », explique Sébastien Saunier.

Les solutions pour sécuriser une zone ATEX

Securitas a développé une expertise et des solutions spécifiques pour accompagner ses clients dans la sécurisation des zones ATEX.

Analyse des risques

« Nous travaillons avec les ingénieurs SSE de nos clients pour auditer les mesures organisationnelles adoptées par l’entreprise et nous formulons des recommandations pour les améliorer si besoin est, précise Sébastien Saunier. Nous pouvons également les accompagner dans l’établissement de leur DRPCE. »

Formation au risque ATEX

Securitas propose une formation destinée aux personnels amenés à évoluer à l’intérieur des zones ATEX. Objectif : les sensibiliser aux mesures techniques et organisationnelles de protection inhérentes à ces interventions.

Agent préventeurs

Securitas déploie des agents préventeurs chargés de circuits de contrôle des zones ATEX à l’aide d’un explosimètre.

« Lorsqu’un site pétrochimique est en cours de maintenance, par exemple, nos agents préventeurs testent les zones ATEX afin de s’assurer que les salariés ou intervenants extérieurs n’encourent aucun risque avant d’y pénétrer », explique Sébastien Saunier.

Circuits de vérification en milieu ATEX

Lors de circuits de vérification anti-intrusion ou des équipements ATEX, comme des extincteurs, les préventeurs de Securitas utilisent du matériel certifié ATEX, tel que des tenues antistatiques.

Et pour la Vérification des organes de sécurité assistée par ordinateur (VOSAO), les préventeurs Securitas utilisent une nouvelle tablette tactile antidéflagrante, en verre durci, antichoc, certifiée ATEX zone 2.

Contrôle d’accès en milieu ATEX

A l’entrée du site, les agents de sécurité Securitas contrôlent les accès des véhicules et des personnes en vérifiant que les règles de prévention ATEX sont respectées.

Exemples :

  • s’assurer que les pneus des camions ne sont pas lisses ;
  • vérifier la conformité de la signalétique apposée sur les véhicules qui transportent des matières dangereuses ;
  • s’assurer de la présence des Equipements de protection individuelle (EPI) et des appareils de Protection des travailleurs isolés (PTI) si nécessaire ;
  • contrôler la présence des éléments de sécurité embarqués dans les camions, comme les extincteurs.

Les personnes entrant sur le site font également l’objet de contrôles pour vérifier, par exemple, que les tenues portées sont antistatiques. Les agents de sécurité peuvent également remettre des PTI ou explosimètres aux personnes concernées selon les consignes prévues. 

Tous ces services permettant de sécuriser une zone ATEX sont disponibles partout en France, dans les agences Securitas Hauts risques industriels (HRI) réparties sur tout le territoire.

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos services de sécurité pour zone ATEX, contactez-nous.

À lire également