Quel niveau de sécurité pour les collaborateurs à l’international ?

sécurité des collaborateurs à l’international
La baisse des risques perçus à l’international par les dirigeants d’entreprises se confirme clairement cette année.

Selon le 5e Baromètre de la sécurité des collaborateurs à l’international, l’importance perçue de la sécurité/sûreté des salariés en déplacement continue de baisser.

En 2017, 30 % des dirigeants considéraient l’insécurité à l’international comme une menace forte. En 2018, ils ne sont plus que 18 %.

« Cette prise en compte est insuffisante », commente le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE), qui dévoile les résultats du 5e Baromètre de la sécurité des collaborateurs à l’international, réalisé par OpinionWay auprès de plus de 300 dirigeants d’entreprises françaises.

« Même dans un contexte géopolitique qui pourrait sembler plus calme, les entreprises françaises doivent redoubler de vigilance pour la sécurité de leurs collaborateurs à l’étranger, constate Émile Pérez, vice-président du CDSE délégué aux questions internationales. 68 % des dirigeants jugent leur politique de sûreté avancée, mais leur connaissance des responsabilités juridiques encadrant le déplacement des collaborateurs à l’international continue de diminuer. »

Parmi les principales tendances qui se dégagent du baromètre, le terrorisme perd sa première place au rang des risques encourus à l’international. 62 % des chefs d’entreprise le plaçaient en tête en 2017, contre 29 % aujourd’hui.

Ce sont les accidents de transport qui apparaissent désormais comme la première préoccupation des dirigeants (41 %, + 7 % par rapport à 2017).

La baisse des risques perçus à l’international par les dirigeants d’entreprises – amorcée en 2016 – se confirme clairement cette année. De façon générale, la menace pour la France, ses entreprises et ses citoyens est perçue comme moins forte en 2018 (18 %, - 12 points par rapport à 2017).

Sources : Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE) ; AEF-infos, dépêche n°604044 du 02/04/2019