26 sept. 2019

Securitas entre au Cnaps

Luc Guilmin, président de Securitas France, siégera au collège du Cnaps en tant que trésorier du Groupement des entreprises de sécurité (GES).

Luc Guilmin entre au Cnaps
En plus de Luc Guilmin, quatre dirigeants du GES ont été appelés à rejoindre le Cnaps.

La création du Groupement des entreprises de sécurité (GES), la nouvelle organisation patronale représentative pour la surveillance humaine, a entraîné la fusion du Syndicat national des entreprises de sécurité (SNES) et de l’Union des entreprises de sécurité privée (USP).

Les membres de ces organisations qui siégeaient au collège du Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps) ont donc quitté leurs fonctions pour laisser place aux représentants du GES.

Les quatre dirigeants du GES appelés à les remplacer ont été nommés par un arrêté publié au Journal officiel début septembre 2019 :

  • Frédéric Gauthey, directeur général de Prosegur France et président du GES ;
  • Abdelhamid Faddeoui, dirigeant d’Aetos Sécurité et vice-président du GES ;
  • Geoffroy Castelnau, directeur général de DPSA Île-de-France et administrateur du Cnaps ;
  • Luc Guilmin, président de Securitas France et trésorier du GES.

Le collège du Cnaps a pour fonction d’administrer l’établissement de régulation des activités de sécurité privée. Il en fixe notamment les orientations générales.